TOUTES LES ACTUALITÉS

Confinement et soutien à domicile

16/04/2020

Au Chalbe, la réorganisation passe par un confinement sur place ou un retour à domicile pour les résidents (SAEH et Seta) et par un soutien à domicile soutenu pour les bénéficiaires du SAVS.

Dans le respect des gestes barrières, les éducateurs du Chalbe ont continué d’organiser des activités adaptées pour les résidents du Chalbe restés  sur place : petits repas et promenades de moins d’1h aux alentours immédiats, séances de sport sans contact dans une grande salle, jeux de société, karaoké et films … « Tous les salariés se sont montrés réactifs et solidaires. A titre d’exemple, l’assistante sociale, la Conseillère en Economie Sociale et Familiale, les chargées d’insertion professionnelle et sociale se sont très spontanément proposées pour travailler aux horaires d’hébergement et soulager leurs collègues », expose Natacha de Bels, directrice du Chalbe. Pour les bénéficiaires du SAVS, les visites à domicile et les suivis à distance ont été maintenus, selon leur volonté, de recevoir.

« Psychiquement, le confinement n’est pas simple à élaborer, à comprendre, pour des personnes déficientes intellectuelles ou psychotiques. Mais les résidents et les usagers se sont bien adaptés. » Natacha de Bels, directrice du Chalbe.

 

Coopération du CMPSI
Les équipes ont fait preuve d’adaptabilité et ont dû s’habituer à des gestes peu pratiqués dans un établissement non médicalisé  (port du masque et des gants, prise de température, contacts avec des usagers présentant des symptômes…). Le Chalbe ne disposant pas de professionnels de santé, le CMPSI de La Norville s’est montré solidaire. Le Dr Danièle Rault, médecin ORL du CMPSI, a accepté d’être médecin coordonnateur Covid 19 du Chalbe. L’établissement peut ainsi solliciter la praticienne pour la coordination des interventions des professionnels de santé (hors psychiatrie) intervenant dans l’établissement (médecins traitants et infirmières essentiellement, HAD si besoin). En l’absence de disponibilité du médecin traitant, elle peut également réaliser des prescriptions médicales pour les résidents de l'établissement en cas de situation d'urgence. « En outre, ajoute Natacha de Bels, Catherine Sidibé, infirmière au CMPSI, est intervenue 2 jours/ semaine auprès des professionnels et des usagers pour évoquer le Covid 19 et les gestes barrières, pour rassurer les personnes, apporter un regard de soignant, complémentaire à celui des équipes éducatives, sur certaines situations qui pouvaient être préoccupantes ». Son apport a été très apprécié par les équipes et les résidents.

 




Portes ouvertes mardi 8 octobre

07/10/2019

Vous pourrez visiter l'établissement et rencontrer les usagers et les professionnels des trois services du Chalbe : Seta, SAEH et SAVS.

Venez nombreux !